[creation site web] [logiciel creation site] [creation site internet] [Accueil]

Retour accueil



Technique Mac KENZIE


PDF - Mc Kenzie -


A la suite d'une observation d'un patient amélioré d'une lombosciatique après avoir conservé une position en extension lombaire, Mac kenzie a retenu plusieurs principes:- le phénomène de centralisation ( positif) ou de périphérisation (négatif) de la douleur sciatalgique.- le bénéfice de position ou de recherche de fin


d'extension lombaire chez certains patients ( 90% pour mon expérience) - la capacité d'auto traitement des patients qui est un élément clé de la gestion


de la récurrence des pathologies lombaires


C'est une technique d'auto traitement sous contrôle du thérapeute dans un premier temps, à partir de trois syndromes cliniques mis en évidence par Mac kenzie : un syndrome de dérangement, un syndrome postural et un syndrome de dysfonction.


Le principe de base sera d’observer la réponse symptomatique et mécanique à des mouvements tests ou lors de l’adoption de postures de fin d’amplitude.


Le protocole consiste à faire effectuer aux patients différents mouvements tests plusieurs fois de suite :tests des mouvements répétés.


Selon le changement en localisation ou en intensité de la douleur et la modification de l'amplitude des mouvements, un mouvement dans une direction préférentielle


sera mis en évidence comme mouvement thérapeutique.


Le patient aura à effectuer ce mouvement dans un protocole journalier établi avec le praticien en plus de conseils ergonomiques et de postures.


Si les mouvements testés ne produisent pas les douleurs habituelles du patient, la douleur est liée à un syndrome postural ou elle n’est pas d’origine mécanique.


La technique Mac kenzie est particulièrement recommandée pour le traitement mécanique des pathologies discales : lombalgies sciatiques, hernies discales documentées ou non.

C'est la seule technique effectivement recommandée par L'ANAES ( agence nationale d'accréditation et d'évaluation de la santé ) lors de la dernière conférence de consensus sur les lombalgies